Consommation Zéro Déchet par Camille se lance !

Nouvel entretien, nouvelle blogueuse ! Cette semaine, izidore vous emmène à la rencontre de Camille, auteur du blog Camille se lance ! “Tombée” dans le concept de consommation Zéro Déchet depuis 2016, Camille partage ses conseils pour un mode de vie plus responsable. Pour mieux comprendre sa vision du Zéro Déchet, elle nous livre son parcours et ses astuces à appliquer au quotidien. Bonne lecture !

itw blogueuse

1. Parle-nous de ton blog : Pourquoi est-ce important de pratiquer le zéro déchet ?

Les déchets sont une vraie problématique à l’heure actuelle, et on commence à peine à s’en rendre compte. Nous produisons plus d’un kilo de déchets par jour et par personne. Sans compter les déchets que l’on recycle, ceux qui vont à la déchetterie, et les déchets “cachés” (ceux qui ont été produits pour fabriquer notre jean, notre brosse à dents, notre téléphone portable ou notre ordinateur, mais qu’on ne voit pas). Bref, ils nous envahissent, et sans devenir “extrémiste”, il est tout à fait possible, dans la vie de tous les jours, de mettre en place quelques gestes simples pour faire avancer les choses dans le bon sens. Dans mon blog et sur les réseaux sociaux, je partage toutes mes petites astuces pour tendre tranquillement vers un mode de vie plus “Zéro Déchet”.

2. Comment as-tu commencé le zéro déchet ?

Je me suis lancée dans la consommation Zéro Déchet en janvier 2016. J’ai eu une sorte de déclic en lisant le livre de la Famille (presque) Zéro déchet. Cela faisait quelques semaines que j’avais décidé de faire le trajet entre mon domicile et mon travail à pied, et je trouvais qu’il y avait vraiment beaucoup de déchets par terre. J’ai donc commencé à prendre un sac-poubelle, et à les ramasser. Tout est parti de là. Ce qui est intéressant, c’est que dans le Zéro Déchet, on prend le problème des déchets en amont. Le meilleur déchet, c’est celui qu’on ne produit pas ! Si on ne le produit pas, on n’a pas besoin de se demander s’il se recycle, comment il se recycle, et on n’a pas besoin de le ramasser par terre… En fait, c’est un peu une démarche de fainéant 😉

3. La consommation zéro déchet : en quoi consiste la démarche selon toi ?

La consommation Zéro Déchet, c’est une démarche individuelle dans laquelle chacun essaye à sa mesure de faire un “petit quelque chose” pour réduire la taille de sa poubelle. Mais au fur et à mesure, on se rend compte que c’est bien plus qu’une simple histoire de poubelle ! Cela touche tous les domaines un peu “écolos” de la vie : privilégier les circuits courts, faire du “Do It Yourself”, manger bio et/ou local et de saison, prendre moins l’avion, manger moins de viande, utiliser une monnaie locale, réparer les objets plutôt que de les jeter, acheter en seconde main, etc. C’est une vraie boîte à outil intellectuel qui pousse à s’intéresser à plein de nouveaux sujets, c’est passionnant ! On peut repartir de la règle des “5 R” démocratisée par Béa Johnson, dans son livre Zéro déchet, comment j’ai réalisé 40 % d’économie en réduisant mes déchets à moins de 1 litre par an ! 
  • Refuser tous les produits à usage unique
  • Réduire sa consommation de biens en général
  • Réutiliser tout ce qui peut l’être
  • Recycler tout ce qui ne peut pas être réutilisé
  • Composter les déchets verts (Rot en anglais)

4. Quels sont tes conseils pour se lancer dans la consommation zéro déchet ?

Mon conseil pour se lancer dans la consommation Zéro Déchet, c’est de commencer par les choses qui nous plaisent ou nous intéressent le plus, et y aller pas à pas, à son rythme, sans essayer de tout changer d’un coup. On peut commencer par trouver des alternatives aux objets jetables dans la salle de bain (cotons tiges, cotons démaquillants, mouchoirs en papier etc.). On peut chercher autour de chez soi des magasins qui proposent un rayon de vrac et se mettre à la cuisine si c’est ça qui nous botte le plus. Il y a autant de façons de faire du Zéro Déchet que de personne !! Comme le Zéro Déchet privilégie le fait de moins consommer, de réparer, de donner une seconde vie aux choses, cela coûte globalement moins cher (en moyenne – 30% sur le budget alimentaire, et – 40% sur le budget global).

4. Parlons déco : quelles sont tes astuces Zéro Déchet pour la maison ?

Pour la déco, évidemment, mon conseil, c’est de faire un maximum avec de la récup ! Si vous avez besoin d’acheter des meubles ou des objets de déco, n’hésitez pas à vous tourner vers des meubles de seconde main. On trouve des trésors pour pas cher dans les brocantes ou sur le bon coin ! Et si vous fabriquez des choses, n’hésitez pas à emprunter vos outils ou à les louer plutôt que de les acheter. Une perceuse dure en moyenne… 12 minutes sur toute sa durée de vie !! Nous avions déjà fait la déco de notre appartement quand nous nous sommes lancés dans la démarche de consommation Zéro Déchet, mais mon chéri a fait une table basse à partir d’une palette de récup et de simples roulettes, on l’adore !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *