DIY pour réaliser une éponge zéro déchet

La durée de vie d’une éponge est limitée. De plus, elles ne sont pas recyclables et demandent de mobiliser de nombreuses ressources pour leur fabrication. Il est donc nécessaire de trouver des alternatives afin de consommer responsable au quotidien. Pour cela, voici une nouvelle astuce zéro déchet : le tawashi.

 

L’éponge zéro déchet : Pourquoi le tawashi ?

zerodechet

 

Recycler, customiser, réutiliser… une multitude d’actions zéro déchet sont possibles. Ainsi le tawashi allie récup et écologie. Il s’agit d’une éponge zéro déchet entièrement composée de tissus de récupération, généralement de vieux vêtements qui ne peuvent plus être utilisés.

Ces éponges sont parfaites pour nettoyer les surfaces de la cuisine type plan de travail, plaques de cuisson ou encore pour la vaisselle.

Pourquoi c’est mieux ? Les éponges que l’on trouve dans le commerce sont gorgées de microbes, et doivent être changées régulièrement. Outre le fait que le tawashi est réalisé grâce à des matériaux de récupération, il est aussi plus hygiénique. Il peut être lavé autant de fois qu’on le souhaite à la machine à laver.

 

Comment fabriquer un tawashi ?

Il existe différentes méthodes pour réaliser une éponge zéro déchet. Cependant, toutes restent assez similaires et surtout, elles sont simples et rapides. Voici un DIY en quelques étapes pour fabriquer un tawashi à la maison.

Pour la première méthode, il faut se munir : d’une planche de bois, de clous, d’un marteau, d’un marqueur, d’une équerre, de ciseaux, de vieux vêtements / bouts de tissus.

 

  • Tracer un carré de 15 centimètres de côté sur la planche,
  • Faire des points assez espacés sur chaque côté du carré (2 cm environ),
  • Planter les clous sur chaque point, sauf sur les angles,
  • Découper des bandes de tissu de 3 cm de côté,
  • Placer les bandes sur les clous dans un premier sens de façon horizontale,
  • Tresser l’autre partie des bandes en passant en dessous et au-dessus des premières bandes de façon verticale, en les accrochant aux clous de la même manière,
  • Alterner les bandes verticales : 1 tressée au-dessus, la seconde tressée en dessous… et répéter l’opération.
  • Nouer les extrémités du carré en passant chaque boucle à travers la précédente.

 

Pour la seconde méthode, il n’est pas nécessaire de réaliser un métier à tisser comme pour la première. Ainsi, il suffit de se munir d’un plat carré type tupperware et fixer des épingles sur les bords, de manière à remplacer les clous et la planche. À noter qu’il est préférable de découper les bandes dans des manches de t-shirt ou des chaussettes pour obtenir les bandelettes.

Enfin, pour un joli rendu, il est possible de choisir plusieurs tissus et alterner les bandes de couleurs.

C’est si facile… plus d’excuse pour ne pas tester les éponges écologiques !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *