Les 5 étapes indispensables à la vente immobilière

La vente immobilière constitue une étape cruciale pour un particulier (début d’un concubinage, arrivée d’un enfant, changement de ville de résidence…), et les processus de transaction sont souvent chronophages et anxiogènes pour qui est novice dans ce domaine. Pour vous donner les clés d’une transaction réussie, Proprioo, l’agence immobilière nouvelle génération, vous propose dans cet article une liste des 5 étapes fondamentales qui devront précéder la vente de votre logement.

1. La définition de votre projet de vente 

Toute mise en vente d’un bien immobilier doit être précédée d’une recherche et d’une analyse approfondies du marché sur lequel vous vous positionnez. Commencez donc par faire estimer votre bien. Que vous décidiez de vendre seul ou accompagné d’une agence ou d’un professionnel, l’évaluation de votre bien sera déterminante. Elle vous permettra d’envisager sa valeur vénale et donc de commencer à planifier votre transaction. Pour cela, deux choix s’offrent à vous :

  • l’estimation en ligne et gratuite que proposent de nombreuses plateformes telles que PAP, MeilleursAgents;
  • ou bien une estimation plus précise en physique par un professionnel du secteur que proposent les agences telles que Proprioo.

Une fois l’estimation de votre bien effectuée, vous devrez déterminer la méthode de commercialisation qui vous conviendra le mieux, à savoir, la vente de particulier à particulier (qui peut s’avérer risquée et longue si vous n’avez aucune connaissance du secteur), ou bien le recours à des professionnels qui vous proposeront une gamme de services pour vous aider à vendre plus rapidement grâce à leur réseau d’acquéreurs qualifiés.

À noter : si vous optez pour un accompagnement par une agence, les services offerts vous seront facturés sous forme de commissions (pourcentage du prix de vente). Ce pourcentage devra être expressément inscrit dans le mandat de vente que vous signerez avec l’agent en charge de votre projet. Faites attention : les taux peuvent varier du simple au triple à Paris et en Ile-de-France !

Comment définir votre projet de vente pour vendre un bien immobilier ?

2. La mise en valeur du bien

Une fois la valeur de votre logement bien déterminée, vient l’étape de sa mise en valeur. Cela consiste tout d’abord à effectuer des photos de l’intérieur de votre appartement ou de votre maison. Les professionnels de l’immobilier vous proposeront plusieurs formats tels que les visites virtuelles, les photos en 360° ou bien la réalisation de plans afin d’optimiser votre vente en permettant aux potentiels acheteurs de mieux se projeter dans le logement.

Conseil d’expert :Lorsque quelqu’un vient visiter un logement dans l’idée de potentiellement l’acquérir, il est important qu’il puisse s’imaginer y vivre. Or, si vous laissez vos effets personnels trainer partout, il est quasiment impossible de s’y projeter mentalement, et cela risque de rebuter beaucoup de monde. Pour éviter ces désagréments, vous pouvez donc opter pour la méthode du Home Staging, qui consiste à valoriser un lieu en le rendant le plus neutre possible afin que tous les visiteurs puissent s’y projeter.

Une fois les photos effectuées, vous pourrez procéder à la création de votre annonce et à sa diffusion sur les différentes plateformes à votre disposition.

Prenez-garde ! Si vous décidez de vendre seul, de nombreuses plateformes demeureront inaccessibles, notamment celles réservées aux professionnels, ce qui réduira grandement le nombre de personnes y ayant accès !

3. La gestion de la commercialisation

Il s’agit de l’étape la plus chronophage de la vente. C’est à ce moment-là que vous devrez vous montrer disponible. En effet, une fois votre maquette diffusée sur les diverses plateformes à votre disposition, commence alors la prise de contact de la part des potentiels acheteurs qui demanderont à visiter le logement. Si vous prenez la décision de vendre seul sans l’aide d’un professionnel, vous devrez gérer les rendez-vous acheteurs et vous montrer bien organisé afin d’effectuer le plus de visites possibles et optimiser votre temps de vente.

Notre conseil consiste donc ici à vous bloquer des journées ou demi-journées entières afin de regrouper tous les rendez-vous et ne pas être contraint de faire visiter votre logement tous les jours !

4. Gestion administrative de la vente

Vous avez trouvé l’acheteur parfait ? En tant que propriétaire vendeur vous allez devoir vous charger de toute l’étape administrative liée à la vente. Cela implique notamment la négociation avec votre acquéreur si celui-ci vous propose un prix inférieur à celui que vous aviez fixé au début de la vente. Dans ce cas votre objectif sera de bien mettre en valeur votre logement, insister sur ses atouts.  Sachez que lors de votre passage chez le notaire, vous devrez impérativement vous procurer les diagnostics immobiliers qui sont au nombre de 9 (rassurez-vous, vous n’aurez pas à tous les faire ! Cela dépendra du type de logement, de sa localisation, sa date de construction, etc.). Ces diagnostics doivent être effectués par des professionnels diagnostiqueurs et sont donc payants. Si les propriétaires les envisagent souvent comme une corvée, ils peuvent vous protéger en cas de litige avec l’acquéreur, et aussi vous permettre de mettre votre bien en valeur puisqu’ils attestent de l’état de fonctionnement du logement et de ses installations.

5. La signature des avant-contrats et de l’acte authentique

Une fois les quatre étapes précédemment exposées terminées, vous allez enfin pouvoir signer l’avant-contrat de vente. Les deux plus courants sont la promesse et le compromis de vente. C’est alors que le vendeur et l’acheteur s’engagent mutuellement à réaliser la transaction immobilière. Une fois l’avant-contrat signé, les deux parties sont tenues de procéder à la vente ou l’achat du bien dans le délai imparti et déterminé dans le contrat. Ensuite, une période s’écoule (généralement 2 à 3 mois), pendant laquelle les notaires s’occupent de toute la partie légale de la vente (conditions suspensives, absence de servitude ou préemption…). La signature de l’acte authentique a donc généralement lieu chez le notaire, et c’est à ce moment-là que le vendeur remettra officiellement les clés à son acheteur et que le transfert de propriété sera effectué.

C’est terminé, la vente est entérinée, vous avez réussi !

Comme vous pouvez le constater, la vente immobilière requiert de nombreuses compétences et connaissances. Si vous ne voulez pas prendre de risque, nous vous conseillons donc de faire appel aux services d’un professionnel qui saura vous guider et vous accompagner dans toutes les démarches de vente. Par exemple, Proprioo vous propose un accompagnement de A à Z par un consultant local expert de votre quartier pour un taux de commission fixe à 1,99 % !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *