Meubles d’occasion et décoration green : les conseils de L’An Vert du Décor

Aménager sa maison avec des meubles d’occasion, c’est la grande tendance écolo du moment. Aujourd’hui, izidore rencontre Chloé, auteure du blog l’An Vert du Décor. Passionnée de décoration intérieure depuis l’enfance, elle nous livre le récit de son parcours, de ce qu’elle souhaite transmettre au travers de son blog, ainsi que sa vision de la consommation responsable.  Au travers de cette interview, découvrez tous les conseils de Chloé pour aménager votre maison, avec des objets et meubles d’occasion tout en pratiquant le zéro déchet. Bonne lecture !

 

meubles d'occasion

 

Se meubler d’occasion est de plus en plus fréquent… c’est pourquoi on aime le côté déco green de votre blog, pourquoi avez-vous voulu mettre ça en avant ?

 

J’ai la ferme conviction depuis des années que ce virage green devrait être au cœur de divers projets et devenir primordial lors de l’élaboration de nouveaux projets. Cette nouvelle façon de concevoir et de consommer n’est pas une mode, mais une nécessité.

Pour être bien chez soi, il ne suffit pas de courir les boutiques !

Depuis combien de temps es-tu intéressée par la décoration ?

 

D’aussi loin que je me souvienne ; la décoration m’intéresse depuis mon enfance. Petite déjà, je fabriquais les maisons de mes Barbies (ainsi que le mobilier) avec de vieux cartons récupérés (hors de question d’avoir une maison toute faite et déjà décorée !). Un peu plus tard j’imaginais et dessinais les plans du futur appart que j’habiterais avec ma sœur. Cependant mon parcours ne fut pas direct… J’ai suivi d’autres chemins dans un premier temps face à la frilosité de mes parents sur mes choix de carrière. J’ai d’abord suivi des études en bijouterie-joaillerie à Nice, puis une année en prépa Beaux-Arts à Monaco avant de partir travailler dans le domaine de la bijouterie pendant une dizaine d’années sur Paris. À mon arrivée à Montréal, j’ai finalement sauté le pas et ai repris mes études en design d’intérieur (architecture d’intérieur en France).

 

D’où vous vient cette passion ?

Je pense que ce soit  quelque chose d’ancré en moi sans vraiment l’avoir cherché ou m’être vraiment posé la question. Je n’ai jamais aimé vivre dans la déco ou l’univers de quelqu’un d’autre… J’ai toujours eu besoin de personnaliser mon espace afin de m’y sentir bien, de me sentir chez moi.

 

Pourquoi avoir décidé de lancer votre blog ?

Lorsque j’ai lancé mon blog L’An vert du décor, en 2008, c’était au départ dans le but de faire connaitre ma petite compagnie de design d’intérieur. Je me lançais tout juste comme free-lance dans le domaine et j’avais besoin de faire connaître mes services. Puis de fil en aiguille, j’ai eu la piqûre de l’écriture et ai commencé à prendre beaucoup de plaisir à partager mes trucs, mes travaux et mes découvertes sur mon bout de toile. Je ne dis pas que j’ai la plus belle plume, loin de là, mais mes écrits relatent la personne que je suis et j’essaie un maximum de rester fidèle à moi-même, à mes convictions et d’être transparente lorsque je rédige des articles (aussi bien ceux commandités quel les libres). Aujourd’hui je suis moins assidue sur mon blog par manque de temps, mais présente, autant que faire se peut, sur mes réseaux sociaux.

 

Quelles sont les principales idées que vous souhaitez partager ? Décoration, meuble d’occasion, DIY ?

Je souhaite véhiculer l’idée que pour être bien chez soi, il ne suffit pas de courir les boutiques ! La seconde main, le DIY et l’imagination sont également des outils très efficaces. Tout autant qu’un design bien pensé et fonctionnel ! C’est primordial ! J’essaie également de faire passer le message qu’en engageant les bons professionnels pour ses projets (rénovation, construction ou décoration), en acceptant de se faire aider et guider, on ne dépense pas plus.  Au contraire ! On économise temps, soucis et argent.

 

Pour vous, que représente la déco ?

Pour moi la déco représente la cerise sur le gâteau et plus exactement 5% d’un projet en design d’intérieur. C’est peu, mais ces 5% sont pour moi super importants ! La déco (en plus d’un design bien pensé), représente une façon d’être, de vivre et dépeint en quelque sorte la personnalité des personnes qui habitent un espace.

La déco nous permet de nous exprimer et de faire d’une maison, un foyer. (Tel que le décrit si bien le terme anglais “home sweet home”).

 

Quelles sont vos règles d’or en matière de décoration ? Meubles neufs, meubles d’occasion ? Quelles sont les bonnes pratiques, les choses à éviter ?

Une des règles d’or en décoration et une des premières choses que j’ai appris lors de ma 1ère année de formation en design d’intérieur est de respecter la règle de 3.

Il s’agit d’une règle de base afin d’obtenir un décor harmonieux, dont voici la recette :

1 couleur dominante : qui occupe 70% de l’espace (votre toile de fond, habituellement la couleur qui recouvre la plupart de vos murs),

1 couleur secondaire : qui représente environ 20% de l’espace (fauteuils, rideaux, tapis, etc.),

1 couleur d’accent : qui représente les 10% restant et que l’on utilise avec parcimonie (accessoires déco).

En suivant cette règle de base, vous éviterez ainsi les hauts le cœur et l’effet pizza dans votre décor.

Une autre règle, serait celle de ne pas sous-estimer l’utilité d’un bon éclairage. En effet, bien savoir doser son éclairage et employer le bon aux bons endroits, ou selon l’activité pratiquée dans la pièce, est tout un art ! Une atmosphère peut être améliorée voire complètement transformée, lorsque l’on sait l’employer à bon escient.

Certaines personnes ayant un mauvais éclairage à la maison, s’efforcent de changer la déco alors qu’un bon éclairage suffirait à rendre justice à leur décor. Cependant, il s’agit là d’un savoir-faire et seul un professionnel en design ou décoration pourra vous aider comme il faut !

Une dernière chose ; il ne peut y avoir qu’une seule star par pièce! (Je crois que c’est ce que je répète le plus souvent à mes clients). J’entends par là qu’il n’y a qu’un seul élément qui être mis en avant et attirer l’attention par espace. En effet, si vous vous efforcez de mettre l’accent sur tout et partout dans une seule et même pièce, alors aucun élément, détail architectural ou mobilier ne ressortira plus de votre décor. En plus de ne plus mettre l’emphase sur quoi que ce soit dans une pièce, l’espace peut vite paraître surchargé. Tout est une question de dosage et de choix pensés et étudiés.

 

Pensez-vous que décoration puisse rimer avec zéro déchet ?

Tout à fait ! Tout dépend, à mon avis, des habitudes de consommation de tous et chacun.

 

 Etes-vous sensible à la cause environnementale ?

Je pense l’avoir toujours été et je le suis de plus en plus.

 

Pratiquez-vous le zéro déchet ? Consommez -vous des meubles d’occasion ?

Je pratique le zéro déchet autant que je peux ! Au cours des dernières années, j’ai changé beaucoup de choses dans ma façon de consommer.  Je vous rassure, je n’ai pas tout changé d’un coup ! J’ai adopté et mis en place de nouvelles habitudes petit à petit afin de ne pas devenir folle et de pouvoir plus facilement les intégrer au style de vie de ma famille. Si vous voulez savoir comment, je suis en train de rédiger un article sur le sujet, qui sortira sur le blog très prochainement ! C’est donc un RDV, si ça vous intéresse de savoir comment j’ai fait.

Cette nouvelle façon de concevoir et de consommer n’est pas une mode, mais une nécessité.

 

Quels sont vos conseils pour allier décoration et zéro déchet ? Votre avis sur les meubles d’occasion ?

Tel que je l’ai déjà stipulé plus haut, j’encourage l’achat de meubles de seconde main et le fait de donner une seconde vie aux choses. Qu’il s’agisse de meubles donnés ou récupérés chez la parenté, chinés dans des brocantes, dans des vides greniers ou encore des sauvetages d’objets abandonnés sur le trottoir en vue d’être jetés ; je vous assure qu’il n’y a pas que dans le neuf, que l’on peut trouver des pépites d’occasion ! Pourquoi croyez-vous que le vintage et le DIY ont le vent en poupe ?

Selon moi, ce serait un bon point de départ pour adopter de bonnes attitudes et allier déco et zéro déchet ! Et lorsque l’on souhaite acheter du neuf, on met le focus sur des articles intemporels et de qualité afin de pouvoir en profiter pendant de nombreuses années.

 

Quels sont tes astuces pour une décoration plus responsable ?

On évite de trop suivre les tendances et la mode. On priorise simplement la qualité à la quantité ! Pour cela on se tourne vers des boutiques de qualité et les artisans plutôt que vers le “fast consuming”. On choisit des objets intemporels, des valeurs sûres qui vous plaisent vraiment. Des objets auxquels on pense depuis des mois, des années tellement ils nous tiennent à cœur et que l’on sait qu’on va conserver longtemps, quitte à économiser pendant un moment pour nous procurer ces objets de prédilection.

 

Comment se lancer dans la déco « écolo » ? Comment trouver des meubles d’occasion uniques ?

Et bien justement comme je l’expliquais juste avant, le plus simple pour commencer et afin de vous donner un exemple concret ; j’ai attendu plusieurs années afin d’avoir les chaises de salle à manger et les tabourets de bar que je voulais vraiment. Fan de design, je souhaitais réellement des chaises iconiques de différents designers que j’affectionne (hors de question pour moi d’acheter des kits tout fait). J’ai été patiente, j’ai attendu pas mal de temps et ai fait plusieurs fois des économies afin de m’offrir exactement ce que je souhaitais et je peux vous assurer que je ne compte pas en changer de sitôt !

Cela peut paraître bête dit comme ça, mais obtenir les choses de cette façon peut nous ré-apprendre à vraiment apprécier ce que nous avons, plutôt que de continuer à nourrir le “fast consuming’. Et encore et toujours on pense à réduire, réutiliser et recycler.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *