Retaper des meubles : 5 erreurs à ne pas faire

DIY : 5 erreurs à ne pas faire lorsque l’on retape des meubles

Vous vous réveillez un matin et vous avez le blues parce que vous trouvez que votre intérieur ne ressemble plus à rien. Vous décidez alors d’y remédier en faisant appel à votre talent de peintre du dimanche. Très bien, après nos 5 conseils pour relooker des meubles, nous avons sélectionné pour vous les 5 erreurs à ne pas faire en retapant vos meubles.

Erreur 1 : utiliser un seul papier abrasif pour retaper un meuble

Pour avoir un meilleur rendu de couleur, il faut un bon ponçage qui se fait en trois étapes.

  • Vous devez supprimer les irrégularités de la surface avec du papier abrasif à gros grain (de 40 à 120).
  • Pour égaliser la surface, vous auriez le résultat voulu avec du papier abrasif à grain moyen (de 120 à 220).
  • Enfin, lisser la surface vous sera très facile du papier abrasif à grain fin (de 220 à 280).

C’est donc une erreur monumentale d’utiliser un seul et unique papier pour toutes ces étapes 🙂

Erreur 2 : repeindre avec un seul pinceau

Quelle que soit le type de meuble à relooker, nous vous conseillons d’avoir au minimum deux types de pinceaux. A cet effet, le pinceau rouleau vous sera utile pour les surfaces les plus étendues afin d’uniformiser les teintes. Pour le pinceau rond (ou à rechampir), vous allez l’utiliser pour les surfaces difficiles d’accès.

(N’hésitez pas à lire les 3 étapes avant de commencer à retaper son meuble, on vous y indique les outils à avoir !)

Erreur 3 : peindre avec une seule couche de couleur

Pour que la peinture accroche parfaitement à la surface, il est nécessaire d’appliquer préalablement une sous-couche. Cette étape permet également d’étaler de manière uniforme la peinture finale sur le meuble et évite que le support ne pompe le produit.

Erreur 4 : faire l’impasse sur le vernis

Non-seulement le vernis protège la surface peinte, mais il la sublime également. Le vernis, bien choisi, assurera une bonne fixation de la peinture et garantira à celle-ci une durée de vie plus longue.

Erreur 5 : sauter l’étape du séchage

Sauter cette étape, c’est risquer de refaire le travail du début après tant d’effort ! Le temps de séchage de la peinture dépend de plusieurs facteurs dont l’application (la mesure de la couche de couleur appliquée ; se référer à l’indication du fabricant sur le pot).

Il y a quelques informations que vous devriez retenir concernant l’étape de séchage. La température ambiante qui doit se situer entre 10° à 20° et le niveau d’humidité qui doit se situer sous les 40%.

  • Concernant le type de peinture, si peinture à l’huile (ou glycérophtalique) le temps de séchage du meuble est compris entre 6 heures à 8 heures.
  • Pour une peinture à l’eau (ou acrylique), la peinture est totalement sèche au bout de 6 heures.

Voilà, votre meuble est relooké ! Si par erreur, vous le faites plus par plaisir que pour l’ajouter à votre décoration, vous pouvez toujours mettre en vente ce joli meuble retapé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *