Consommation responsable: pratiquez le zéro déchet à la maison !

À compter du 1er janvier 2020, la vente et la distribution du plastique à usage unique sera interdite au sein de l’UE. Au travers de cette loi, l’Union Européenne a pour objectif de réduire l’impact environnemental généré par la production des déchets en France. Face à l’augmentation de la population, et par conséquent de la consommation, il est aujourd’hui nécessaire d’adopter une nouvelle façon de consommer responsable. Pour y parvenir, la solution est simple : mettre en place une démarche zéro déchet. Soucieuse de l’environnement, cette démarche prend de plus en plus d’ampleur chaque année. Les Cartons vous propose 3 méthodes simples pour l’appliquer. 

La consommation zéro déchet, en quoi ça consiste ? 

D’après un rapport d’étude produit par ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie), en juin 2017, la consommation zéro déchet se définit comme un mouvement “visant à réduire au maximum les déchets”. Au-delà de l’aspect environnemental, c’est une manière de répondre aux enjeux économiques et sociaux actuels

Le zéro déchet, c’est : 

  • Recycler, réutiliser, 
  • Stopper les produits à usage unique, 
  • Limiter les emballages en favorisant l’achat en vrac, 
  • Composter pour réduire les déchets organiques dans les poubelles. 

Consommation zéro déchet

Pratiquer le zéro déchet au quotidien : recyclez ! 

Pour intégrer une démarche zéro déchet, il faut penser routine de consommation responsable. Le recyclage est l’une de ces pratiques. Cette alternative permet de limiter le gaspillage tout en préservant l’environnement. Les consommateurs modernes commencent à prendre conscience de leurs habitudes de consommation. Il faut donc pousser le changement plus loin. Recycler ne se limite pas aux déchets du quotidien, il s’applique aussi aux objets et au mobilier

Le réflexe le plus courant est de jeter pour acheter du neuf. Pourtant, il est aujourd’hui possible de lutter contre cette forme de gaspillage. La démarche est simple : consulter une plateforme de vide-appart. Les internautes sont directement mis en relation entre eux, en fonction de leur géolocalisation. Ils peuvent ainsi mettre en vente les meubles dont ils n’ont plus l’utilité, mais également en acquérir de nouveaux. C’est un excellent moyen d’accéder à un mobilier d’occasion de qualité à moindre coût. Cette solution s’inscrit donc parfaitement dans la volonté de démarche responsable : elle limite la surconsommation, encourage le recyclage et diminue l’impact sur l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *